Heureuse d’un printemps qui est enfin arrivé!

novembre 2012 DJ 048Au 1er janvier de chaque année, j’ai toujours l’impression que c’est à ce moment que je me dois d’avoir mille projets à réaliser pour cette nouvelle année qui débute.  N’avons-nous pas parmi notre bagage de traditions les usuelles résolutions du nouvel an ?

Cette année, pour la première fois avec cette intensité, je réalise une évidence qui aurait dû m’apparaître bien plus tôt :

JANVIER EST EN PLEIN MILIEU DE L’HIVER !!!!!!!!!!!

 

Pourquoi diable forcer pour mettre en marche, pour donner du mouvement, à de nouveaux projets, de nouvelles intentions, de nouvelles façons de faire, de vivre?

Cette année, lasse de combattre, j’ai accepté d’écouter la sagesse de mon corps.  N’est-il pas celui qui est mon outil d’incarnation sur cette Terre battant aux rythmes des saisons ?  J’ai donc lâché prise et écouté.  Je me suis aussi parfois jugée !  Parceque en suivant ce rythme instinctuel, je me suis souvent trouvé au ralenti, en mode caverne, en mode d’introspection depuis janvier.  Une voix inquiète en moi disait « Oui mais on devrait faire quelque chose, passer à l’action ! ».  Et même si je trouvais qu’elle avait raison quand j’observais la situation de façon rationnelle, force m’était de m’avouer que chacune de mes cellules demandaient autre chose.  J’avais besoin de repos, de calme, de temps, de silence, de chaleur, de paix.

J’ai parfois été découragée par ce qui m’apparaissait comme mollesse et apathie.  Mais une sage voix me soufflait avec calme qu’il en était point et que cette période était nécessaire.  Sage voix que j’ai choisie et rechoisie comme phare.

Trusssssssst !  qu’elle me murmurait…..

Et enfin est arrivé le printemps.  Même si cette année au Québec notre printemps physique était encore blanc et froid, j’ai senti dans mes veines que quelque chose était différent.  La braise qui avait couvé tout l’hiver (et dont j’avais pris soin sans trop m’en rendre compte) était enfin prête à T-R-A-N-Q-U-I-L-L-E-M-E-N-T réattiser ma flamme.  Et comme « par magie », l’entrain, la clarté d’esprit et l’énergie nécessaires à la mise en marche de ce qui veut naître et croître est de retour.  Tout comme la température du printemps, cette flamme en moi fluctue dans sa force et sa vitalité.  Giboulée et tempête de mars ne sont-elles pas la norme ?  J’accueille ces variantes tout en saisissant chaque journée de printemps intérieur que mes corps et mon âme m’offrent.

Et peut-être bien que tout ceci a quelque chose à avoir avec le fait que je suis née en avril…
Peut-être mes cellules reconnaissent-elles cette saison qui les a vues naitre !

Quoi qu’il en soit, je sens frémir en moi une énergie prête à reprendre le flambeau et à donner vie aux projets et idées qui ont hiberné avec moi.  Plusieurs de ces projets viendront se présenter à vous sur ce site de La Déesse Joyeuse.  Les prochains mois seront sûrement témoins de belles naissances!

Hum…. il est déjà presque 15 heures… Les rayons du soleil m’appellent.  Il semblerait qu’il est l’heure de ma marche avec mon gros chien !  😉
Je me permets d’en profiter et je vous reviens demain avec la suite de mes réflexions sur ces courants organiques.

Merci d’être là !

Merci la Vie !

Et merci à moi d’écouter ma Voix ! J

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *