Jour 17 – Émotions en trois actes

Jour 17 de mon défi 31 jours de vlog quotidien.

trust

Une vidéo en trois parties, chacune d’elles filmée à une étape différente de cette journée où les émotions étaient au rendez-vous.

Je les laisse vous parler, sans en ajouter davantage par écrit.

Bon visionnement!

8 réflexions au sujet de « Jour 17 – Émotions en trois actes »

  1. Quel déception que de devenir adolescente…moins d’enfance, de naîveté, le monde des adultes qui nous appelle à devenir complètement autonome et une société tricoter serrer encore moins cohérente que ce que j’ai connu…Petit on est léger comme un papillon, ado on est mou, en déséquilibre et pas dedans….Parfois on a des ouvertures qui n’appartiennent qu’à cette étape…des éveils qui nous parle et qui nous sépare de nos parents cause du temps, de l’époque…On a tellement besoin d’amour…de savoir qu’inconditionnellement nos parents seront toujours là…on a tellement aucune idée comment faire sans eux et on est tellement poussé à nos propres expériences…qui sont tellement  »poche » très souvent…Il y a pas si longtemps on était des héros, en vélo, à la course, à grimper au arbre et là on devient des sans estime devant le grand monde qui nous attend….on repart à zéro…Comme tu dit  »la lumière passe plus »’

    Il est maintenant temps qu’ils allument eux-même le flambeau…c’est un très beau moment…qui passe par la noirceur…question qu’ils réalisent que sans leurs propre feu il fait  »noir »
    Très bon timing pour que la lumière de la femme lève son intensité et que mère se calme…ils sont sur la bonne voie…
    La mer. Grand manan j’y retournerais…
    http://www.castaliamarshretreat.com/gallery.html

    Je suis contente que tu choisisse de poursuivre une fois semaine…je me suis attacher…

    Josée Grenier

    • Oh Josée!!!!! Comme j’aime ta description de l’adolescence! Ça décrit tellement bien cette grande étape!

      Et je viens de passer au moins 30 minutes sur le site de Gran manan! Je le garde dans mes favoris. Ça me semble un endroit merveilleux!!!!!

      Merci pour ton feedback!!!!!!!!!! 🙂

  2. Allo Mariepierre, ouf, je suis encore émue de t’entendre ce matin, ce midi plutôt. Je n’ai pas d’enfant, tu le sais, mais j’ai eu d’autres personnes dans ma vie, où je n’ai pas eu le « choix » de laisser partir, pour qu’il parte faire « la vie qui est la sienne ». Parfois, on n’a pas le choix, on doit impérativement accepter que les gens entrent et repartent de nos vies, c’est comme ça. Oui, c’est difficile. Et le (ou les) voir se planter… je n’ai pas de mots… L’unique chose qui est demandé et permis de faire… c’est de les aimer comme ils sont, et surtout, de les aimer encore plus fort. Je comprends quand tu parles de la lumière qui est « ternie », ou moins présente. Je sais très bien de quoi tu parles, même si les contextes sont différents. Tu te souviens ce qu’ils font dans le film de Harry Potter lorsqu’ils ont à se défendre ou à combattent les ténèbres ? Ils la combattent, et en sont par le fait même protégés, par une lumière vive et intense. C’est pareil ce qui faut faire, aussi souvent que tu en ressens le besoin. Pas pour les mêmes raisons, on s’entend, on n’est pas dans un film, on ne combat pas les ténèbres, mais ce qu’il y a de mieux à faire, à mon avis, revient à la même solution, envoyer une lumière vive, et dire merci, se connecter dans son cœur, et prier, et les aimer encore plus fort, c’est tout ce qu’il y a à faire. La lumière et le temps se chargeront du reste. Mais ça doit commencer par soi.

    Pendant le première partie de ce vidéo, en t’écoutant, je repensais à un film que j’ai vu pendant la période des Fêtes, c’est le film sur JK Rowling, c’est le titre d’ailleurs, sur sa vie. Je me disais, en t’écoutant, qu’il me semble que tu aimerais ça l’écouter. Elle a été ado, elle aussi. Tu verras, tout le cheminement qu’elle a traversé, ça va t’aider peut-être, ça va t’apporter quelque chose je crois… quelques réponses peut-être.

    Aussi, j’aimerais te dire, ce matin je me suis tirée une carte de mon jeu de tarot de sagesse animale, et te dire que ça faisait un petit moment déjà que je ne m’y étais pas référée, et c’est la loup (oui, la loup !) que j’ai pigé, il s’agit de la lame XVIII, en ce beau 18 janvier 2014, ce qui représente la Lune dans le tarot traditionnel. Je t’en glisse un mot: « Le loup, intuition et protection. Les loups sont attentifs aux moindres changements qui surviennent dans leur environnement et ils nous enseignent à faire de même dans notre milieu de vie. Ils nous apprennent à nous fier à notre intuition et deviennent par le fait même nos guides tutélaires… C’est un temps pour s’appuyer davantage sur notre instinct que sur celui d’autrui. Même s’ils ne sont pas encore visibles dans la réalité physique, des changements sont en train de s’opérer. Certains de ces changements empruntent la voie du rêve pour se manifester et se révéler à nous… Le loup possède un sens de la famille et une loyauté hors du commun. » Peut-être que ça t’aidera, je te souhaite un beau samedi, prends soin de toi, je t’embrasse, Stéphanie* :o)

  3. Bonjour Mariepierre, encore un beau partage. Tu nous fais prendre conscience que la vie a ses hauts et ses bas. Et qu’effectivement nos jeunes doivent apprendre à voler et parfois à se cogner le nez pour mieux avancer.

    En ce concerne ta retraite, est-ce que tu connaissait l’Ermitage Warden? Ça pourrait peut-être te convenir.

    http://www.ermitagewarden.qc.ca/

    En passant, moi aussi j’ai vu le film Shift, j’ai adoré! Je l’aurais écouter une couple de fois de plus pour bien assimiler ses leçons de vie.

    Tourlou et à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *