Jour 21 – De justesse!

Ouf!  Je n’étais pas certaine d’y arriver!!!!

Une journée étrange…

Une journée où une grosse partie de mon énergie a été à…. économiser mon énergie….
J’avais l’impression que quelque chose avait mis ma switch à off.
Je me suis permise quelques petites siestes, parfois juste de 5 minutes, mais chacune de ces petites pauses m’a fait du bien, me recentrant un peu à chaque fois.

Et j’ai repensé à l’éclipse d’hier…
Pourquoi n’avais-je pas fait le lien plus tôt!!!!
Pourtant, ce n’est pas les anomalies et les embuches qui manquaient dans ma vie aujourd’hui!  La nouvelle lune, l’éclipse solaire d’hier, la médecine du mois de mai… bien oui!  Tout faisait du sens!  Même l’extrême fatigue.  Une période pour laisser aller le vieux et le désuet, pour faire de la place au nouveau qui est prêt à entrer.  Mais quand on fait du ménage dans le vieux, n’est-il pas normal d’avoir à le revisiter, même si ce n’est que quelques instants?  Et cette fatigue… grâce à elle j’ai dû grandement ralentir mon rhytme et ajuster mes nombreux plans de la journée.  Sans elle, je me serais poussé malgré les signes que la Vie m’envoyait.  Depuis le temps…. Je devrais bien y penser qu’en temps de grands mouvements ou en temps de reprogrammation ou de nettoyage, ces moments d’arrêt, de stillness, sont essentiels!  Avez-vous déjà essayé de démêler les cheveux d’un enfant qui court partout en même temps?  Quasi impossible.  C’est bien plus facile de défaire des noeuds lorsqu’on se permet des temps d’immobilité…  Idem pour les noeuds de mémoire…

Bref, à travers ces minis-siestes, ces prises de consciences, les étranges signes que la Vie m’a envoyés, j’ai quand même réussi à m’occuper de la base.  Et à la base il y a moi, mon couple et mes enfants.  Mon Nomade étant encore sur la route, ça me laissait moi et mes enfants à prendre soin.  Mission accomplie!  Et en plus, étant donné que demain on fête finalement mon plus jeune qui a eu 8 ans la semaine dernière, j’ai confectionné deux mignonnes guirlandes de papier.  À quelques reprises durant la journée je me disais que ces guirlandes ne faisaient pas partie du strict nécessaire de base mais, défi créativité quotidienne aidant, j’ai suivi ma petite voix qui me chuchottait de les fabriquer même si j’avais l’impression que je n’avais pas assez de vitalité pour ça.  De plus, ça faisait longtemps que je voulais essayer ce projet!

Travailler avec les couleurs et la simplicité m’a fait énormément de bien.  La joie dans les yeux de mon fiston aussi!

Les photos ne sont pas aussi bonnes que j’aurais aimé mais bon…  Il faut savoir quand lâcher prise il paraît!

10 mai 001 10 mai 002 trio

Ce soir, dodo tôt (ben… plus tôt du moins!) pour être en forme demain et pour pouvoir profiter de la présence de nos invités! 🙂

À demain pour le jour 22!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *