Jour 25 – Artiste ou Créatrice?

Jour 25 de mon défi 31 jours de vlog quotidien.
J’ai un peu le feeling du décompte…. plus que 7 jours.  Une semaine.
Et en même temps j’ai l’impression que c’est tellement pas important qu’il reste 7 ou 20 jours… Moment présent.

creative-quotes-about-life-a-life-creative-61156

Je me permet aujourd’hui de faire un petit retour sur ma journée d’atelier d’hier.
J’ai les idées beaucoup plus claires que lorsque j’ai enregistré la dernière partie du jour 24 alors je vous partage mes observations de ce temps d’atelier.

Et étant donné que nous sommes présentement dimanche, je me permet que cette présentation écrite soit aussi courte qu’elle l’est présentement!  😉

Bon visionnement!

PS:  l’image/citation n’est pas de moi mais l’ayant trouvé sur le net sans savoir qui l’a créé, je ne peux vous mettre de référence.  Zut!

4 réflexions au sujet de « Jour 25 – Artiste ou Créatrice? »

  1. Salut Mariepierre, Tu me fais trop rire, je jubile en-dedans juste à l’idée de te dire ce que j’ai envie de te partager… et je vais essayer de tout mettre en mots du mieux que je le peux… je n’ai jamais entendu dans mes oreilles qu’un artiste devait avoir fait des études ou quoi???? des études en arts pour se dire être un artiste.

    Pour moi, ça ne « fit », mais tellement pas, un artiste qui soit aller à l’école pour apprendre des trucs artistiques. Là je dois tellement te dire que tu m’apprends quelque chose. Je suis sincère, en plus. Et je ne suis pas gênée du tout de savoir, sans le savoir, qu’il y en a qui jubile, mais contraire à mon propos, dans ce que j’ose t’écrire.

    Voici pourquoi… j’imagine que tout provient de ce qu’on nous inculque, étant jeune, alors…

    Je suis née d’une famille d’artistes et de créateurs formidables qui ont fait des peintures, des toiles, et autres… mais jamais, au grand jamais je n’ai entendu dire qu’ils soient allés à l’école pour apprendre à peindre. Vraiment pas. Ils sont des artistes naturels j’imagine. Donc, depuis ma tête de petite fille qui voit cela depuis toujours, sois assurée que pour moi, un artiste n’arrive pas de l’école, mais il arrive sur la terre ferme avec des idées plein les trippes, et de la joie plein le cœur.

    Désolée si j’en fais réagir quelques-uns, mais chacun sa réalité, et là, je me dois de défendre le point de vue que je partage à mille à l’heure avec toi Mariepierre. Et très sincèrement, quelqu’un qui se présenterait à moi en se disant être artiste, je pense que je poufferais de rire. Parce que on est tous des artistes, certains ne l’expriment pas du tout, et d’autres l’expriment, car la vie, c’est un grand art. Créer sa vie, se créer une vie bien à soi, à notre goût, à notre couleur, c’est ça avant tout, l’art.

    Je crois que l’art vient d’un processus intérieur, et on se doit de l’exprimer comme ça nous résonne, à nous, dans nos trippes. ça ne viens pas d’ailleurs, ou oui, ça vient du ciel, bien sûr ! L’inspiration, on la capte bien de quelque part.

    A bas la technique, et bonjour à nos trippes !!!! C’est de là que ça vient. Grounds-toi bien dans le centre de ton utérus, et peint à partir de ce que ton ventre t’inspire de créer… belle artiste… moi, j’les trouvais belles tes roches ! Bon voyage au pays de ton intériorité.

  2. Et oui, notre éducation nous joue des tours….et oui je me suis aussi sentit diminué par les artistes qui se croit avoir conquis l’impossible…et quand j’entend:  » Et j’en vis de mon art »’ Wow, comme s’il fallait se consterner….ou il y a ceux qui en vivent difficilement et qui se promène en ayant mal de ne pas réussir….Ceux qui se donne littéralement a une cause perdu pour garder en vie la source de ce qui vibre pour la contribuer avant qu’elle ne meurt…Il y a ceux qui plane en attente d’une inspiration et ceux qui court après comme si elle allait se dévoiler au fur et à mesure qu’on la découvrirais. On est tous artistes à notre façon…Ce qui compte d’après-moi c’est essentiellement de vivre notre propre capacité créative là ou on s’y sent bien…Beau sujet…..aussi, y a du monde qui ont le tour de nous inciter à les soulever d’admiration…cela ne devrais par contre pas être une quête extérieur mais intérieur….

    • Josée, j’ai juste le goût de te répondre un beau grand Aho!
      J’aime comment ton commentaire parcours tous ces aspects tout en nous ramenant à l’essentiel, soit cette quête intérieure de notre créativité et de notre force de l’exprimer. Merci! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *