L’été 2013 en trois actes -Acte I

pic blog watermarkedDepuis que j’ai quitté le nid familial, il y a presque 30 ans, j’ai déménagé 16 fois. Ayant déménagé en juillet 2010, 2011 et 2012, cet été est donc le premier en quatre ans où je ne déménage pas.  C’est ce qui m’a permis d’expérimenter un rythme estival que j’avais oublié.  Yé!!!!

La fin de l’année scolaire ayant été émotionellement ardue et sentant que mes petits avaient grandement besoin de simplement se déposer, je me souviens avoir déclaré à la Vie que l’été 2013 serait un été « avec mes enfants ».

Pourquoi suis-je toujours aussi surprise de réaliser que la Vie répond trrrrrrrès souvent à ce genre de demande claire????

Ce fut donc en grande partie un été en douceur à profiter d’un rythme de vie qui me va très bien. 😉   Il y a eu de nombreuses journées où nous avons simplement rien.fait.  Du pur végétage professionnel!!!

sieste watermarked

mp watermarked

Mais il y a aussi eu ces journées où j’ai travaillé fort à transformer un espace qui poussait en friche au milieu de notre cour en un petit jardin de ville;
avant watermarked

rateau watermarked

debut watermarked

pendant watermarked

tomate watermarked

Quelques journées à dessiner, à écrire ou à expérimenter avec ma caméra;

atelier watermarked 2

macro chaise watermarked

trépied watermarked

Des journées de canicule où boyau d’arrosage et gâteries glacées était les bienvenus;
r et b watermarked

Bouddha watermarked

plaisirs glacés watermarked

Un week-end à maquiller de magnifiques frimousses dans un évènement.  Week-end pour lequel je me suis dérouillée avec mes enfants comme cobayes;

collage native

renard watermarked

tete de mort et flames watermarked

bouddha watermarked

Oui….. même le chien y a passé. À sa demande! 😉

 

Quelques randonnées en moto lorsque mon Nomade était à la maison;
pieds de motard watermarked

Des amitiés renouées après de nombreuses années de vies parallèles;

De nouvelles amitiés qui, dans certain cas, s’apparentent plutôt à des retrouvailles d’âmes;

Et, à travers tout ça, la Vie a également répondu à l’autre demande que j’avais exprimée en juin, soit me permettre, me donner le droit à moi-même, de marcher mon chemin rouge la tête haute et avec plus de confiance et de sentiment d’appartenance.

Au fil des amitiés et de mes réflexions, le chemin des Pow Wow m’a rappelé, occasion merveilleuse de renouer avec cette partie de moi qui était prête à prendre sa place dans ma vie.

drum watermarked
Mais…. ça fera partie de l’acte II de mon été 2013, sujet de mon prochain article de blog! 😉

À très bientôt!

PS:  À travers « L’été 2013 en trois actes », il y aura certainement des étapes importantes et des leçons de vie que j’oublierai de raconter.  Mais c’est correct.  Je sais bien qu’en temps et lieu, si elles le désirent, ces parties trouveront leur chemin vers mon blog, peut-être même sous forme d’un article bien à elles!  🙂

 

2 réflexions au sujet de « L’été 2013 en trois actes -Acte I »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *